Dans notre société actuelle, nous avons construit un mode de pensée linéaire, notamment concernant la question du temps, conditionné à être perçu comme allant du passé vers l’avenir.
Pris dans les habitudes, les attachements, les condionnements, les croyances, nous fonctionnons souvent tendus entre ces deux pôles temporels, avec un sentiment de continuité de notre identité, de continuité de notre “moi”.

Au bout de ce futur, notre propre mort nous attend, avec toute l’angoisse, toute la peur que cette idée peut générer en nous, et ce, d’autant plus en vivant dans une culture qui la dénie, qui la rejette, qui la cache ou qui la retarde à tout prix!

Quel est l’impact de cette idée de la mort que nous nous faisons et de cette angoisse sur notre façon de vivre notre existence ? Nous empêchent-t-elles de vivre des expériences que nous aimerions pourtant vraiment vivre? Nous restreignent-elles? Nous confinent-elles?

En déroulant ce fil, nous pouvons nous apercevoir dès lors que la question de la Vie et de la Mort est intrinsèquement liée à celle de notre identité : “Qui suis-je” ?.

A ce RDV mensuel, je vous propose d’investiguer ensemble ces questions, via des pratiques méditatives et des partages, de revisiter nos croyances sur la vie et la mort en nous posant dans la présence.

À 20h chaque premier vendredi du mois, sur inscription préalable.