Les mantras sont des sons et des associations de sons.
Dans l’univers du sanskrit, et contrairement à notre langue française conceptuelle, les sons sont ce qu’ils désignent. Et ils désignent des qualités vibratoires, des fréquences spécifiques.

Les mantras sont donc là pour activer en nous les qualités et les fréquences qui leur correspondent, générant un état ou un niveau de conscience particulier.
Leur pratique est appelée “japa” qui signifie répétition et c’est cette répétition qui crée l’émergence graduelle des qualités inhérentes aux mantras. Cette répétition peut se faire à voix haute (chantée ou non), en murmurant ou en silence, mentalement.

Les mantras et kirtans que nous pratiquons lors de ces soirées sont tous chantés.
La différence est la suivante :

  • le mantra est chanté tous ensemble une fois qu’il est su. Le groupe fait corps et amplifie les vibrations du mantra.
  • le kirtan est chanté sous forme de question-réponse, dans une intensité progressive. Le meneur chante une fois et le reste du groupe répond, dans une écoute et un respect mutuels.
Des instruments accompagnent les chanteurs.

Il est à noter que les kirtans sont souvent associés à une pratique religieuse dévotionnelle alors qu’en réalité, ils n’en sont pas l’objet.
S’il est important d’être humble, sincère et d’y mettre du coeur, c’est parce qu’ils nous éveillent, en tant que véhicules de conscience et circuits d’énergie, à d’autres aspects de nous-mêmes bien plus subtils, voire à d’autres dimensions. Ils nous élèvent, ils nous enseignent, ils nous transforment, ils nous émeuvent et nous mettent en mouvement.

Cette pratique est fortement déconseillée en cas de problématique psychiatrique. Elle est ouverte à celles et ceux qui aiment chanter dans le partage.

Ce RDV a lieu en alternance avec l'atelier de méditation", le 3ème vendredi du mois à 20h, sur inscription préalable.